En médecine occidentale


L’arthrose et l’arthrite sont deux maladies faisant partie des Rhumatismes, terme générique, regroupant toutes les pathologies touchant l’appareil locomoteur, les articulations, os, tendons, muscles. Cela représente plus de deux cents maladies. Ce sont deux maladies touchant les articulations mais dont les affections non rien en commun, et sont bien différentes.


L’arthrite

Est une inflammation articulaire de la membrane synoviale, tissu tapissant l'intérieur des articulations, qui occasionne des douleurs surtout au repos. Elle peut être d’origine infectieuse, immunitaire ou même métabolique. Lorsque cette membrane est attaquée, elle est infiltrée par de très nombreuses cellules inflammatoires (monocytes /macrophages, cellules dendritiques, lymphocytes, etc.) qui détruisent les structures alentours. Rapidement les tendons et ligaments peuvent être touchés jusqu’à attaquer l’os lui-même.
Au niveau de l’inflammation, nous pouvons retrouver des rougeurs, chaleurs et sensibilités au toucher.
Elle touche principalement les articulations des mains et des pieds.


L’arthrose

C’est une pathologie dite mécanique, due à une usure dégénérative, une destruction du cartilage des articulations, allant jusqu’à une disparition de celui-ci, laissant les os à vif les uns contre les autres.
A l’inverse de l’arthrite, l’arthrose donne des douleurs violentes au mouvement, aggravées lors des sollicitations et qui diminuent au repos. La maladie n’est pas visible sans examen approfondi (radiographie, etc.). Elle touche essentiellement les articulations du genou, de la hanche et la colonne vertébrale.
Quelques chiffres :
L’arthrite touchent 0,3 à 0,5 % de la population adulte en France (qu’elle soit mono ou polyarthrite). L’âge moyen des personnes touchées est d’une cinquantaine d’années. On la retrouve trois à quatre fois plus souvent chez les femmes.
Quant à l’arthrose, elle touche de 8 à 15 % de la population française (environ 10 millions de personnes). Ce pourcentage augmente avec l’âge, environ 3% pour les moins de 45 ans, 65% pour les moins de 65 ans et 80% pour les moins de 80 ans.


En médecine traditionnelle chinoise

En médecine chinoise, on ne parle pas de douleurs articulaires telle que l’arthrose ou l’arthrite. Ces maladies font parties des syndromes d’obstructions douloureuses « bi », faisant référence à une obstruction, un blocage d’énergie « Qi » ou de sang, au niveau des méridiens en lien avec les articulations.


Les cause des syndromes « bi »

- Des invasions de froid, humidité, vent et chaleur (climats pervers) au niveau des articulations et méridiens peuvent provoquer des douleurs articulaires ;
- Un vide de Qi, de sang, favorisant la pénétration de ces pervers ;
- Consommation excessive d’aliment acidifiant (viandes, produits laitiers, certains légumes et fruits, produits raffinés) combiné au stress et/ou à la sédentarité, mais également l’alcool.
- Emotions non exprimées bloquant le Foie et générant une stagnation de QI.
- Effort violent ou traumatisme, créant un bi chaleur (pouvant favoriser la pénétration d’énergies perverses) et des stases de sang.


Les syndromes bi

- Les Bi froid : L’invasion de froid contracte et peut engendrer des douleurs et déformations. Si installée depuis longtemps dans les articulations, elle peut dégénérer en douleur inflammatoire.
Douleur intense, généralement unilatérale dans une articulation ou un muscle; limitation de la mobilité. Mictions importantes et claires, douleurs soulagées à la chaleur, aversion du froid, absence transpiration.
Langue pâle, enduit mince et blanc. Pouls serré, profond en corde, profond serré.
- Les bi humidité : L’humidité obstrue les muscles et tendons, affecte plus particulièrement les poignets et les doigts, provoquant contracture, enflure et déformation.
Douleurs, endolorissement et gonflement muscles et articulations, sensation de lourdeur des membres. Douleurs fixes, aggravées par Humidité.
Langue enflée, grosse, et lourde. Pouls lent, légèrement Glissant (crise aiguë).
- Les bi vent : Le vent peut engendrer des douleurs migrantes, des tremblements. Il renforce l’effet pathogène des autres climats.
Endolorissement et douleurs musculaires et articulaires, limitation des mouvements. Douleur passant d’une articulation à l’autre.
Pouls superficiel, légèrement rapide (crise aiguë).
- Les bi chaleur : Transformation d’un « Xie » (énergie perverse) froid, humidité, vent en chaleur interne. Résultat d’un traumatisme (stase de sang).
Douleur et Chaleur des articulations, rouges, gonflées. Limitation de la mobilité, douleur intense. Possibilité de soif et fièvre non-améliorée par transpiration provoquée. Cas extrême vomissement possible et oligurie foncée.
Langue rouge, enduit mince et jaune. Pouls rapide, glissant.
- Bi des os : Aggravation et chronicisation des quatre tableaux précédents. A ce stade syndrome interne.
Rétention des Liquides se transformant en Glaires. Atrophie musculaire. Gonflement et déformations osseuses et articulaires. Limitation mouvements. Teint blanc-sombre; palpitations cardiaques; souffle court; fatigue et lassitude.
Langue pâle, enduit blanc. Pouls profond, fin, en corde, serré.
- Bi chronique : Aussi Vide de Sang du Foie, Yin du Rein et Yang Vide accompagné de Glaires et de Stase de Sang.Vide Yang du Rein et atrophie musculaire. Rigidité articulaire, déformation, douleurs incessantes, aggravées au Froid et l’hiver, soulagées à la Chaleur et l’été. Acouphènes et vertiges. Urines abondantes et claires. Nocturie. Douleur et froideur des lombes et genoux. Langue pâle, enduit blanc. Pouls profond, faible, lent.

Important Complément : Si les premiers symptômes ne sont pas traités, les facteurs pathogènes provenant des attaques externes (climats pervers) peuvent s’installer et progresser en profondeur et attaquer les tissus, tels que membranes, tendons, ligaments, muscles et os. Les symptômes deviennent alors sévères et récurrents. Au dernier stade, quand les organes sont atteints, il y aura des douleurs marquées, déformations, gonflements entrainant une limitation au mouvement et une usure prématurée des os et articulations.


Physiologie

Les Reins : Gouvernent les os et les moelles. Si son Qi est déficient, la qualité des os est affectée. Stockent l’essence Innée.
Le Foie : Gouverne les tissus mous (tendons, ligaments). Assure la libre circulation du Qi et du Sang et donc des sentiments. Un manque de Yin du foie entraine une dégradation des tissus mous.
Les Poumons : Est le maître de l’énergie. Il contrôle le « Wei Qi », énergie protectrice défendant la surface du corps.
La Rate : Transforme et transporte les liquides organiques, le Qi et le sang. La force de son Qi empêche l’humidité de s’installer.
Le Coeur : Produit et propulse le sang. Il est le Maitre du corps, de l’esprit et des sentiments.


Principes de traitement

La douleur articulaire est un blocage d’énergie, mais varie en fonction de sa localisation et de ses causes. Le traitement se fera sur trois axes : Désobstruction, Régularisation du QI et expulsion des pervers.
Désobstruction : Utilisée en cas d’atteinte des méridiens, afin de rétablir la communication entre membres et viscères et permettre la circulation du Qi et du Sang. Choix de points le long du trajet du méridien concerné avec une combinaison des points locaux-distaux en dispersion et moxibustion.
Régularisation du Qi : Suite atteinte des organes pour pallier aux dysfonctions de vide, de Qi et de sang. Tonifier le foie et les reins et régulariser les fonctions énergétiques par les points Shu et Mu.
Expulsion : S’applique aux pervers externes, mais également aux mucosités troubles et stases de Sang qui attaquent les tissus mous et provoquent douleur par stagnation. Méthode de dispersion et de moxibustion.

Quelques points utilisés

14 DM (Dazhui) : Facilite circulation dans le méridien, agit sur raideur de la colonne vertébrale et cou, apporte un apaisement général.
30 VB (Huan Tiao) : Facilite circulation dans le méridien et soulage la douleur articulaire des hanches et jambes.
34 VB (Yang Ling Quan) : Harmonise le foie et la vésicule biliaire. Lisse écoulement Qi du foie, enlève humidité, chaleur. Assouplit les tendons, bon pour les tensions sur les tendons, rigidité des muscles et jambes, calme les douleurs.
62 V (Shen Mai) : Calme les douleurs, facilite la circulation dans le méridien. Détend les lombes et les hanches, facilite l’extension du genou.
7 IG (Zhi Zheng) : Calme le Shen, apporte un apaisement général, facilite la circulation dans le méridien. Agit sur articulations et doigts.
3 IG (Hoù Xi) : Désobstrue le méridien de la VB et les Luo Mai, apporte un apaisement général, fait disparaitre les inflammations. Fait circuler le Qi et le Sang. Arrête la douleur, bénéfique pour les tendons et résout l’humidité.
11 V (Dà Zhù) : Renforce les Os, dissipe la chaleur, expulse le vent, nourrit le sang. Bon pour les syndromes Bi des muscles et os. Soulage la douleur des muscles et os.
3 R (Tai Xi) : Tonifie le Qi et le Yin du Rein. Bon pour l’essence.
5 TR (Wai Guan) : Expulse le vent-chaleur, Contrôle le Yang du Foie. Favorise la circulation dans le méridien. Bon pour le cou et les membres supérieurs (épaules, bras, coudes, poignets et doigts).
16 DM (Feng Fu) : Disperse le vent froid, dissipe le vent.


Mais aussi

• Chasser le Vent: 5 TR (Wai Guan), 4 GI (He Gu), 20 VB (Feng Chi) et 12 V (Feng Men).
• Expulser le Froid: 2 Rn (Ran Gu), 14 VG (Da Zhui) et 4 VC (Guan Yuan).
• Dessécher l’Humidité: 9 Rt (Yin Ling Quan), 36 E (Zu San Li) et 7 Rn (Fu Liu).
• Clarifier la Chaleur: 14 VG (Da Zhui), 4 GI (He Gu), 11 GI (Qu Chi) et 34 VB (Yang Ling Quan).
• Dissiper les Mucosités: 6 MC (Nei Guan) et 40 E (Feng Long)

Et pour finir

Li Shicai, dans son livre « Lectures recommandées pour un médecin » (Yi Zong Bi Du), écrit : « Pour traiter un Bi Erratique, l’essentiel est de disperser le Vent en dissipant le Froid et en éliminant l’Humidité. Pour traiter le Vent, il convient dans un premier temps de traiter le Sang ; quand le Sang circule, le Vent se disperse. Il est toujours nécessaire d’ajouter des médications qui tonifient le Sang. Le traitement du Bi Douloureux consiste à dissiper le Froid (tonifier le Feu), en s’aidant d’une dispersion du Vent et d’un assèchement de l’Humidité (harmoniser la Rate) ».
Cinq Organes = Foie Coeur Rate Poumon Rein
Point Shu (Terre) 3 F (Tai Chong) 7 C (Shen Men) 3 Rt (Tai Bai) 9 P (Tai Yuan) 3 Rn (Tai Xi)


En conclusion

Pour se prémunir des syndromes d’obstruction « bi », il faut maintenir son équilibre énergétique, avec :
Une alimentation équilibrée en incluant de la nourriture alcaline (légumes verts feuillus, brocolis, céleri, concombre, ail, poivrons, avocat, vinaigre de cidre, etc…) pour éviter l’acidose, limiter l’alcool et les aliments acides (alcool, viande, sucre, café, thé noir, jus de fruit, lait, les aliments transformés, etc..).
Pratiquer de l’exercice physique pour garder une bonne souplesse articulaire.
Pratique du Qi-Gong, en réunifiant le corps, le souffle et l’esprit.
On peut également pratiquer la méditation pour diminuer le stress et maitriser ces émotions.
Sources : Institut Chun/Doctissimo/Santé nature innovation/Top Santé/Ligues Rhumatisme/Public la Rhumatologie/Méridien.org/Institut la Tortue/Diététique Tuina/ et bien d’autres….

En savoir plus sur le Qigong tuina ?

Depuis 2004, l'École de Qigong Tuina propose des formations en Acupression et Qigong Tuina, un massage énergétique basé sur la sagesse millénaire de la médecine traditionnelle chinoise (MTC)

Nous suivre sur les réseaux sociaux

Abonnez vous à nos réseaux sociaux pour suivre l'actualité de l'école, mais aussi faire le plein de contenu lié au Qigong Tuina et à la Médecine Chinoise Traditionnelle.

Image
Image
Image

Les livres

Le dernier livre QIGONG TUINA - VOLUME 3 PHILOSOPHIE ET DIAGNOSTIC est disponible dès maintenant en commande, avedc les deux premiers ouvrage d'Amaël Ferrando

Logo QigongTuina blanc 72dpi 856x300px

Ecole de Qigong Tuina

21 chemin de la Siagne

06460 Saint Vallier de Thiey - France

Depuis 2004, l'École de Qigong Tuina propose des formations en Massage énergétique Qi Gong Tui Na, basé sur les connaissances de la médecine traditionnelle chinoise (MTC). Des sessions de recherche sont régulièrement organisées dans les disciplines autour de l'énergétique chinoise.

S'inscrire à la newsletter

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Rechercher