Acupression et Lombalgie

La lombalgie, désignant des douleurs dans le bas du dos, est un mal de plus en plus fréquent. Mode de vie, travail et sédentarité sont les grandes causes pointées du doigts par la médecine occidentale. Mais qu’en est-il côté MTC ?

L’objectif de cet article est de réaliser une enquête auprès de personnes souffrant de lombalgie afin d’en dresser un bilan énergétique. En comparant ses différents bilans, le but est de constater si des similarités apparaissent. Quand la cause mécanique domine en occident, quelles sont les racines de ce mal d’un point de vue énergétique ?

Mieux comprendre la cause pour mieux traiter ! Dans un dernier temps, nous aborderons la question de l’adaptation du choix des points à traiter en fonction du profil énergétique du patient.

 

I – un peu de théorie

La lombalgie d’un point de vue occidental

La lombalgie est une pathologie du bas du dos. Elle s’exprime par des douleurs intermittentes ou continues accompagnées ou non de difficultés à se mouvoir. Ces douleurs se localisent par définition dans la moitié basse du dos. Elles peuvent parfois être accompagnées de douleurs dans la hanche, les fesses ou même les jambes (sciatalgie). Les causes de lombalgie peuvent être d’origine mécanique (mauvaise posture, effort répétés inadaptés, sédentarité, traumatisme) ou inflammatoire (maladie rhumatismale). Le traitement est multidisciplinaire : prise médicamenteuse (pour réguler l’inflammation, calmer la douleur), rééducation (pour modifier le geste en cause et corriger les désordres mécaniques).

La lombalgie du point de vue de la médecine traditionnelle chinoise

La racine de la lombalgie est constituée par un vide de Rein. Les grandes causes observées pour les douleurs sont : une stase de sang, une stase de Qi, un vide de Rein, la présence d’humidité et/ou de froid. Ces climats et stases, si présents dans le méridien de la vessie, s’expriment par des douleurs des lombes, des pertes de mobilités, des spasmes musculaires, des sensations de lourdeurs et/ou des irradiations douloureuses dans les membres inférieurs. Des points permettent de soulager la douleur de manière symptomatique et peuvent être utilisés dans tous les cas. D’autres points permettent quant à eux de mieux cibler la racine des douleurs, et donc d’adapter le traitement à la personne.

Les lombalgies peuvent être aiguës ou chronique. Des douleurs persistantes au-delà de 3 mois permettent d’affirmer la chronicité de la lombalgie. Certaines personnes souffrent même de lombalgie depuis plusieurs années. L’ancienneté de la pathologie laisse penser que la racine de la lombalgie peut également être la source d’autres déséquilibres. La racine vient du Rein. La lombalgie en est une branche. Nous verrons plus loin que d’autres branches interviennent régulièrement chez les patients questionnés.

 

II – Enquête auprès de patients

Pour mener à bien ce travail de recherche, un questionnaire a été remplis par 20 patients souffrant de lombalgie chronique, hommes et femmes, âgés 26 de à 77 ans. Ce questionnaire (cf annexe), non exhaustif, cite une liste de symptômes afin de mettre en évidence l’état énergétique de la personne. Les douleurs lombaires sont avant tout un symptôme de souffrance du Rein. Le but du questionnaire est de parcourir les autres organes, le sang, le Qi, les liquides organiques à la recherche d’autres causes potentielles ou de tableaux associés au mal de dos. 

Après analyse des réponses obtenues, deux tableaux énergétiques dominent :

On note chez la plupart des participants un déséquilibre REIN et FOIE ou REIN, FOIE et RATE. En partant du principe que le Rein est la racine de la lombalgie, les déséquilibres Foie et Rate peuvent eux aussi êtres des branches. Voici une piste de réflexion : dans le cycle des 5 éléments, le Rein est le père du Foie. Un affaiblissement du Rein peut donc engendrer un déséquilibre du Foie par manque d’engendrement. Dans le cycle de production de l’énergie, la Rate réchauffe le bol alimentaire grâce au feu digestif, alimenté par le yang du Rein. De plus, le cycle des liquides organiques dépend aussi du yang du Rein pour sa fonction de réchauffement. Il permet à la Rate de démarrer le processus de transformation des liquides organiques. C’est deux théories expliquent un lien entre Rein, Foie et Rate. Il n’est donc pas surprenant de trouver une symptomatologie liée au Foie et à la Rate, en plus de la lombalgie. Cependant, aucune conclusion n’est réellement généralisable aux personnes souffrant de lombalgie, le nombre de participants à l’enquête étant limité.

 

III – Adapter le traitement

Beaucoup de points traitent la lombalgie, mais comment les choisir ? Comme vue précédemment, plusieurs tableaux énergétique se dégagent selon les personnes, il faut donc pouvoir proposer à chacun un soin adapté. Des points symptomatiques traitent la douleur lombaire. Ils peuvent donc être utilisé assez généralement. D’autres points plus spécifiques traitent l’origine de la douleur (Rein). Enfin, dans le cadre d’une chronicité des douleurs, il est intéressant de traiter les déséquilibres associés (branches secondaires) comme abordé précédemment (Rate, Foie). Pour résumer, il est possible d’adapter le choix des points en fonction de : la racine, les branches secondaires, la localisation de la douleur.

Points symptomatiques pour la région lombaire : 3IG, 26DM, 25V, 40V, 3DM, A SHI

Ses points ont une action ciblée sur la région lombaire. Certains renforce les lombes (26DM, 25V, 3DM), d’autres permettent d’y faire circuler sang, le qi et le yang (3IG, 40V, 3DM). L’utilisation de points A SHI permet un soulagement rapide des douleurs en compléments des points précédents. Il suffit de rechercher une sensibilité à la pression. Chez la plupart des personnes, les points A SHI se trouvent le long du méridien de la vessie (23V à 34V), sur le sacrum, aux insertions des muscles fessiers sous les crêtes iliaques et sur le trajet du méridien de la vésicule biliaire (30 et 31 VB).

Points symptomatiques selon la latéralité de la douleur : 4DM, 41VB, 65V

Si les douleurs semblent ciblées à certaines zones du bas du dos, il est possible d’ajouter au traitement des points soulageant la douleur sur le trajet du méridien (vessie ou VB ou DM). Si la douleur est centrale, le long de la colonne (méridien Du Mai), le point 4DM peut être indiqué. Si la douleur est latérale, le long de la colonne (méridien de la Vessie), le point 65V est plus adapté. Si la douleur se localise dans le bassin et les fesses (méridien de la Vésicule Biliaire), le 41VB sera plus efficace. Ces trois points traitent les douleurs tout le long du méridien. En effet, le 41VB et 65V sont les points Rivière (Shu antique) des méridiens associés. Ces points ont la particularité de traiter la lourdeur du corps, les obstructions douloureuses et les douleurs articulaires le long du méridien. Le 4DM est aussi un point régulant son méridien.

Points spécifiques : Il est possible d’adapter le choix des points selon le/les déséquilibres énergétiques.

Comme vu précédemment, des tableaux énergétiques types sont retrouvés chez plusieurs personnes souffrant de lombalgie chronique. Nous allons aborder trois possibilités. Ces cas restent des exemples, la liste pourrait être complétée avec plus de réponses au questionnaire.

Dans le cas d’un tableau de déséquilibre du REIN seul, les points 23V et 4DM peuvent être préconisés. Le 23V est le point Shu du Rein. Il tonifie l’organe et élimine le froid et l’humidité, souvent cause de douleur et de raideur articulaire. Le 4DM est un point tonifiant pour le Rein et présente des effets bénéfiques sur la colonne lombaire.

Dans le cas d’un tableau de déséquilibre mixte REIN / RATE, un points peut s’additionner au cas précedent : le 4RM (+ 23V, 4DM). Le point 4RM a une action à la fois sur la Rate et le Rein. Il chasse les stases dans les lombes et le petit bassin.

Dans le cas d’un tableau de déséquilibre mixte REIN / RATE / FOIE, deux points supplémentaires semblent intéressants : 18V, 6RTE, (+23V, 4DM, 4RM). Le point Shu du Foie 18V régule le Foie mais a aussi une action sur les troubles tendino-musculaires parfois mit en cause lors des lombalgies. Le 6RTE élimine l’humidite, tonifie Rate et Rein et harmonise le Foie. Son action globale sur l’organisme le rend tout indiqué chez les personnes présentants d’autres symptômes associés à la lombalgie.

Pour résumer, un traitement global de la lombalgie chronique inclurait : des points symptomatiques (soulager la douleur), des points traitant la racine (Rein) et des points traitant les branches secondaires (Foie, Rate,…). Pour simplifier le choix parmi ces nombreux points, il est important de tenir compte de la localisation précise de la douleur et des symptômes associés à la lombalgie.

Pour illustrer cet article, je vais m’appuyer sur le cas d’une femme de 26 ans. Elle exprime des douleurs dans le bas dos associée à des douleurs dans la région fessière et le long de la face postérieure de la jambe. En jargon médical, on parle de lombo-sciatalgie. Le bilan énergétique met en évidence un vide de Rein. Il n’y a pas de déséquilibre flagrant sur les autres oragnes. Le choix des points a été le suivant : 26DM, 25V, 3DM, points A SHI (points le long du sacrum, 30VB et points le long des insertions des muscles fessiers), 65V, 23V, 4DM. Les trois premiers points renforcent les lombes, les points A SHI soulagent la douleur localement. Le 65V soulage la douleur le long du méridien. Et pour finir, les points 23V et 4DM tonifient le rein.

 

ANNEXES 

QUESTIONNAIRE LOMBALGIE

Comment resssentez-vous la douleur dans le bas du dos ?

    • Quand ? En permanence, par intermittence, le jour / la nuit, aggravée au mouvement / au repos, calmée par la chaleur / le froid.

    • Comment ? Coup de poignard, lancement, serrage, raideur, blocage, brulure, irradiation dans la jambe/fesse, étau qui serre.

Présentez-vous certains de ces symptômes ?

        ◦ fatigue physique et/ou mentale, vertiges, essouflemment à l'effort, transpiration.

        ◦ fourmillement, engourdissement dans les membres, mauvaise mémoire, vision trouble, peau sèche.

        ◦ douleur en aiguille, masse abdominale fixe.

        ◦ sensation de lourdeur tête ou corps, oedème, gonflement articulaire ou abdominal.

        ◦ chute de cheveux, déchaussement dentaire, frilosité, opression dans la poitrine, douleur ou faiblesse des genoux, besoin d'aller aux toilettes souvent, problème d'audition.

        ◦ manque d'appétit, fatigue ou gonflement après le repas, diarhée ou constipation,  nausée.

        ◦ tension musculaire douloureuse, crampes ou spasmes musculaires, maux de tête, accouphènes, opression dans les flancs (basses côtes), douleur abdominale, yeux secs ou douloureux, diminution de la vision.

        ◦ Palpitation, opression cardiaque, agitation, insomnie, aphtes ou abcès buccaux.

        ◦ Toux, asthme, glaire, bouche et gorge sèche, nez bouché.

Vous pouvez entourer ou surligner les éléments correspondant à votre situation. Merci pour votre aide et votre attention.

 

Bibliographie

Diététique chinoise et Tuina – David Brun

MTC et Acupression – Amaël Ferrando

Manuel d’Acupuncture – Peter Deadman

Atlas illustré d’acupuncture – Yu-lin Lian

En savoir plus sur le Qigong tuina ?

Depuis 2004, l'École de Qigong Tuina propose des formations en Acupression et Qigong Tuina, un massage énergétique basé sur la sagesse millénaire de la médecine traditionnelle chinoise (MTC)

Nous suivre sur les réseaux sociaux

Abonnez vous à nos réseaux sociaux pour suivre l'actualité de l'école, mais aussi faire le plein de contenu lié au Qigong Tuina et à la Médecine Chinoise Traditionnelle.

Image
Image
Image

Les livres

Le dernier livre QIGONG TUINA - VOLUME 3 PHILOSOPHIE ET DIAGNOSTIC est disponible dès maintenant en commande, avedc les deux premiers ouvrage d'Amaël Ferrando

Logo QigongTuina blanc 72dpi 856x300px

Ecole de Qigong Tuina

21 chemin de la Siagne

06460 Saint Vallier de Thiey - France

Depuis 2004, l'École de Qigong Tuina propose des formations en Massage énergétique Qi Gong Tui Na, basé sur les connaissances de la médecine traditionnelle chinoise (MTC). Des sessions de recherche sont régulièrement organisées dans les disciplines autour de l'énergétique chinoise.

S'inscrire à la newsletter

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Rechercher